comment cultiver le tournesol dans son jardin

Comment planter et cultiver des tournesols ?

Le tournesol est une culture qui produit des graines riches en huile et des fleurs colorées. Il a été initialement domestiqué en Amérique du Sud, où il a été cultivé pour la première fois il y a plus de 5 000 ans. Depuis, le tournesol s’est répandu dans le monde entier grâce à son adaptation aux différents climats et sols. Sa popularité ne cesse de croître car les producteurs voient chaque année un intérêt croissant pour cette plante pittoresque et riche en nutriments.

Cultiver le tournesol dans son jardin

La plantation des tournesols commence par choisir un terrain approprié: exposés au soleil direct, bien drainés et libres d’herbes indésirables. Il sera nécessaire de pratiquer un labour superficiel pour incorporer des engrais organiques comme le compost. Une bonne irrigation est nécessaire avant que la terre soit prête à recevoir les semences afin qu’elles puissent germer correctement et être suffisamment protégées contre les maladies telles que la rouille ou l’oïdium. 

La qualité du sol joue également un rôle important dans le rendement final car elle affecte directement la taille des plantules, ce qui déterminera combien de temps elles devront passer sur pied avant d’être récoltées advenant quelques mois plus tard selon sa variété génétique spécifique .

comment planter et entretenir des tournesols

Quand planter des tournesols ?

Les tournesols sont des plantes à fleurs très populaire et facilement identifiable grâce à leur couleur jaune vif. Ces magnifiques fleurs offrent des avantages esthétiques et environnementaux pour votre jardin, car elles attirent les oiseaux et les insectes utiles qui aident à contrôler les ravageurs des cultures.

Si vous souhaitez faire pousser cette belle fleur dans votre jardin, il est important de comprendre quand et comment la planter correctement. Pour commencer, choisissez un endroit bien exposé au soleil, dans un sol meuble riche en nutriments et bien drainé sur lequel ne repose pas l’ombre d’un autre buisson ou arbre lorsque vous effectuez votre plan de jardin potager

Préparez le sol en l’amendant avec du compost ou du fumier pour améliorer sa fertilité. Vous devrez alors créer des sillons profonds d’environ 4 cm afin que chaque grain puisse être placé seul à une distance suffisante pour permettre aux racines de se développer sans entrave. Les grains peuvent ensuite être semés directement dans les sillons ou mis en pots avant d’être transplantés plus tard au printemps si nécessaire. Assurez-vous simplement que la température extérieure soit supérieure à 5°C. Une fois plantés, arrosez régulièrement mais modérément afin de maintenir le sol humide, évitez de trop arroser car cela risquerait de causer la mort des jeunes plants par noyade.

comment faire des semis de tournesol

Comment faire des semis de tournesol ?

Si vous souhaitez cultiver des graines de tournesol, voici quelques conseils utiles sur la façon de faire pousser cette variété populaire avec succès. Le processus commence par choisir les bonnes graines adaptées au climat où elles seront plantées. Une bonne qualité est essentielle pour obtenir un rendement optimal en termes de taille, couleur et saveur des fleurs produites à la fin du cycle. Assurez-vous que vos graines proviennent d’une source fiable qui offre des variétés appropriées pour votre zone climatique particulière avant d’engager quoi que ce soit.

Une fois que vous avez trouvé les bonnes semences, prêtez attention aux instructions spécifiques fournies par le fabricant sur l’emballage concernant la profondeur et l’espacement nécessaires pour planter correctement les graines afin d’obtenir une croissance optimale. Veillez également à apporter une quantité suffisante de terreau organique riche en nutriments si nécessaire selon le type de sol disponible. Cela contribuera grandement à nourrir vos plants pendant qu’ils poussent.

Enfin, il est important d’arroser régulièrement votre sol autour des plants afin qu’il reste humide sans excès ni carence en eau, ce qui peut être particulièrement difficile durant les mois chauds où l’arrosage doit être plus fréquent quand il y a beaucoup de soleil. En suivant cette procédure simple et efficace, votre plantation devrait être productive après seulement quelques semaines dans trop difficultés.

planter un tournesol en pleine terre

Comment planter le tournesol en pleine terre ?

Commencez par choisir un endroit approprié pour votre culture de tournesols. Les semences doivent être plantées dans un sol fertile, bien drainé et ensoleillé, avec une exposition directe au soleil pendant 8 heures minimum chaque jour. Lorsque le temps est correct (généralement entre mars et mai), préparez le sol en le retournant afin que l’humidité puisse s’accumuler uniformément autour des graines de tournesol. 

Une fois que le terrain est propice à la plantation, creusez des trous profonds d’environ 4-6 cm avec un outil tel qu’une truelle ou une fourche à main et placez-y les graines de tournesol. Veillez à ce qu’elles ne soient pas trop serrées car elles auront besoin de beaucoup d’espace pour se développer convenablement. 

Prenez ensuite soin d’arroser abondamment chaque trou juste après avoir planté les graines afin de stimuler la germination rapide du tournesol . Assurez-vous que le sol reste constamment humide durant cette phase initiale: ni trop sec ni inondée.

Une fois que les plants ont commencé à montrer leurs premières feuilles, attendez encore 10 à 14 jours avant de pailler autour du pied du plant. Cette technique aide à garder l’humidité au niveau optimal sans gaspiller excessivement d’eau. Appliquez régulièrement un fertilisant riche en phosphore aux alentours des plants jeunes afin que vos fleurs obtiennent suffisamment de nutriments essentiels dont elles ont besoin pour croître.

Comment planter le tournesol en pot ?

  1. Choisissez le type de contenant adéquat. Un grand pot avec des trous de drainage permettra à l’eau de s’écouler plus facilement et empêchera le système racinaire du tournesol d’être submergé par trop d’humidité. Vous pouvez choisir un conteneur en plastique ou en terre cuite, selon vos préférences.
  2. Utilisez du terreau pour remplir votre conteneur au tiers de sa hauteur totale, puis plantez-y une graine de tournesol à l’aide d’un bâtonnet pour creuser un petit trou profond assez large pour accueillir la graine sans qu’elle ne soit pressée trop fortement contre les parois. Veillez ensuite à couvrir la graine entièrement avec du terreau supplémentaire (pas plus que 3 cm).
  3. Placez votre pot au soleil et arrosez régulièrement afin que le sol reste humide sans être inondé. 
  4. Une fois que la plante commence à germer (habituellement après 4 semaines), réduisez considérablement vos arrosages car elle aura besoin d’une certaine quantité d’aridité autour des racines afin qu’elles puissent croître convenablement. La plupart des variétés atteindront leur taille maximale entre 6 et 8 semaines après avoir commencé à apparaître. Notez que certains types prendront plus longtemps (jusqu’à 12 semaines). Cela dépend principalement du type utilisé ainsi que du climat local où elle est cultivée.
varietes de tournesols

Les variétés  de tournesols à planter

Les tournesols sont des plantes annuelles qui s’adaptent à la plupart des climats et offrent aux jardiniers une variété de couleurs, de hauteurs et de tailles. Elles peuvent ajouter une touche spectaculaire à n’importe quel type d’aménagement paysager, pouvant atteindre plusieurs mètres en hauteur selon les variétés. 

Les fleurs apparaissent généralement entre 6 et 10 semaines après la plantation, leur cycle de vie complet prenant environ 100 jours. Le choix des variétés dépendra du but recherché: pour les récoltes ou comme ornement ? 

Les variétés à grain seront alors préférablement privilégiées tandis que pour un objectif esthétique, celles à grande taille seront idéales. Parmi celle-ci on retrouve:

  • Le Mongolian Giant, dont les capitules ont une taille allant jusqu’à 40 cm
  • Le Vanilla Ice, aux fleurs blanches parcourues par des rayures rouges
  • le Sunrich Orange, dont l’impressionnante floraison abrite un important nombre d’œillets jaune orangé très lumineux. 
arroser le tournesol

Comment arroser les tournesols ?

Pour arroser correctement vos tournesols, vous devez prendre en considération les besoins uniques de votre plante. Les tournesols ont besoin d’un sol humide mais pas trop saturé pour s’épanouir. Pour cela, le meilleur moment pour arroser est le matin ou le soir, quand il fait plus frais et que l’ensoleillement direct n’est pas aussi intense. 

Utilisez un arrosage à faible pression afin de ne pas éclabousser la terre et mettre en péril les racines des tournesols. Commencez par asperger doucement le sol autour des plantes jusqu’à ce que l’humidité descende à une profondeur d’au moins 8-10 cm puis arrêtez lorsque vous sentez que la terre est bien mouillée. Ne sur-arrosez pas car cela peut entraîner une chute prématurée des fleurs et provoquer une croissance déformée de la tige et du feuillage. 

Une fois par semaine devrait suffire si votre région connaît fréquemment des pluies abondantes sinon vous devrez augmenter la fréquence selon les conditions climatiques (température, vent). Si possible, essayez d’utiliser de l’eau non chlorée qui sera plus nutritive pour votre plante que celle provenant du robinet et veillez à toujours bien choisir votre emplacement avant planter: assurez-vous qu’il y ait beaucoup d’espace autour du pot afin que l’air puisse circuler librement autour des racines pour renforcer sa santé globale.

quand recolter le tournesol et comment

Quand et comment récolter les tournesols ?

La récolte des tournesols est un moment important de la saison agricole. Les graines produites par les fleurs sont non seulement une source d’alimentation pour l’homme et les animaux, mais aussi un additif apprécié pour le pain et divers autres aliments.

Pour déterminer quand il est temps de cueillir vos tournesols, examinez soigneusement les capitules qui sont sur le point d’éclore: si plusieurs petits élytres blancs commencent à en sortir, cela signifie que la graine commence à se former, ce qui veut dire que l’heure de la récolte approche. Si vous attendez trop longtemps, certaines graines risquent de tomber au sol et seront perdues, alors ne prenez pas trop votre temps. En règle générale, on recommande aux cultivateurs amateurs d’attendre entre 10 et 14 jours après l’apparition des premiers élytres blancs avant de commencer la récolte.

Une fois que vous avez décidé du moment idéal pour couper vos plants, munissez-vous simplement d’une paire de sécateurs bien aiguisés et coupez-les directement au-dessus du sol (environ 5 cm).

quand planter les tournesols

Quel engrais utiliser pour les tournesols ?

L’engrais pour les tournesols est une solution de fertilisation idéale pour obtenir des fleurs à la couleur vive et saines. Il est riche en nutriments qui aident le sol à fournir aux plantes ce dont elles ont besoin. L’engrais pour tournesol contient du phosphore, du potassium, de l’azote et divers autres minéraux essentiels qui favorisent la croissance des plantes. 

Le phosphore et le potassium sont particulièrement importants car ils stimulent la floraison, ce qui rend les fleurs plus fortes et plus colorées. De plus, l’azote aide également à maintenir un niveau d’humidité adéquat au niveau racinaire afin que les tournesols puissent absorber suffisamment d’eau pour se développer correctement. 

L’utilisation régulière d’un engrais spécifique aux tournesols peut prolonger la durée de vie des fleurs jusqu’à trois fois supérieure à celle obtenue sans engrais. Il convient également de mentionner que ce type d’engrais est très facile à utiliser: il suffit généralement d’ajouter quelques poignées par m² avant ou après la plantation des graines pour voir rapidement les bienfaits sur votre culture florale!

ou planter le tournesol dans son jardin a cote de quoi

Que planter à côté des tournesols ?

Planter des tournesols à côté d’autres plantes peut être très enrichissant pour votre jardin. Les tournesols ajoutent de la couleur et sont une excellente source de nectar pour les insectes pollinisateurs, ce qui est idéal si vous souhaitez créer un habitat plus diversifié. 

Les tournesols sont également très faciles à entretenir et ne requièrent pas beaucoup d’attention. Planter du maïs ou des courges leur offrira une protection supplémentaire contre le vent et l’ombre, car ils atteindront rapidement une taille importante. Plantez également des fleurs pouvant attirer les abeilles comme les lavandes ou les capucines afin qu’elles puissent butiner sur votre terrain.

maladies du tournesol

Les maladies du tournesol

Les maladies du tournesol peuvent causer de graves problèmes à votre culture si elles ne sont pas traitées correctement et rapidement. 

  • La fusariose est l’une des maladies fongiques courantes chez les tournesols, elle commence par la formation de petites taches noires sur les feuilles qui finissent par affecter l’ensemble du plant avant qu’il meure complètement si elle n’est pas traitée à temps. 
  • Le mildiou est une autre maladie causée par un champignon nuisible et affecte principalement la partie inférieure des feuilles provoquant un ramollissement généralisée et blanchâtre qui se répandra ensuite sur le reste du plant si elle n’est pas traitée rapidement avec un pesticide approprié adaptée au type particulier de champignon présent dans votre sol . 
  • Il existe également différents types d’infections pouvant affaiblir considérablement vos plants, dont le virus yellows (yellow mosaic), responsable d’un trouble chlorophyllien visible à travers sa couverture métallique jaune sur certain parties vert clair; ce virus doit être identifiés le plus rapidemment possible pour mettre en place un traitement ad hoc spécialisée conçue pour inverser son effet destructeur avant qu’il ne soit trop tard.

A lire également

2 Commentaires

  1. Moi qui avait envie de cultiver des tournesols dans mon jardin cette année, votre article tombe à pic ! Merci pour tous ces conseils 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *