plantation pomme de terre comment faire

Comment planter les pommes de terre dans le potager ?

La pomme de terre est l’un des légumes les plus consommés et reconnaissables dans le monde. En plantant des pommes de terre au potager, vous pouvez bénéficier d’une abondance de cet aliment nutritif et délicieux. Plantez-les à la main dans votre potager pour bénéficier d’une récolte optimale. Nous allons vous expliquer comment planter correctement des pommes de terre pour obtenir une belle récolte mais aussi quelles sont les bonnes pratiques à mettre en place.

Comment cultiver des pommes de terre dans son potager ?

Planter des pommes de terre au potager est simple et ne nécessite que très peu d’outils. Commencez par choisir des tubercules frais avec des yeux bien enracinés, puis laissez-les sécher à l’ombre pendant quelques jours afin de faciliter leur enracinement. Vous pourrez ensuite les planter directement dans le sol ou dans un sac en plastique biodégradable.  

Une couche de compost et un bon paillage sont également recommandés pour protéger la récolte future. Il faudra mettre les tubercules à une profondeur suffisante, et veiller à ce qu’ils soient bien espacés afin d’obtenir le meilleur rendement possible. Veillez à arroser régulièrement votre potager pour encourager la croissance de vos pommes de terre. Si toutes ces étapes sont suivies correctement, vous devriez avoir une abondante récolte au moment venu. Retrouvez également tous nos conseils pour faire votre premier potager.

bien choisir les pommes de terre a planter

Quand planter les pommes de terre ?

La bonne période pour planter une pomme de terre au potager est le printemps ou le début de l’été. Les graines doivent être semées à une profondeur de 10 cm et à une distance minimale de 20 cm entre chaque plant. Il est important de bien arroser les plants après la plantation et de les protéger contre le gel si nécessaire. 

Il faut également surveiller le sol et le tenir propre afin d’empêcher les mauvaises herbes d’envahir le jardin et d’assurer un bon développement des plants. Une fois que la pomme de terre a atteint 20 cm, il faudra les buter pour faciliter leur croissance. Enfin, à l’approche des premières récoltes, il faudra nettoyer les mauvaises herbes encore présentes autour des pommes de terres pour assurer une bonne récolte.

Quels tubercules de pommes de terre choisir pour la plantation?

Il est important de choisir des tubercules à planter dans votre potager en fonction de votre région et du climat. Les meilleurs choix sont les variétés d’été à maturité précoce qui poussent bien dans votre climat. Une fois que vous avez choisi les variétés, choisissez un emplacement bien ensoleillé et bien drainé pour la culture. Vous pourrez en trouver pas mal chez Meilland Richardier.

Préparez le sol en l’enrichissant d’un engrais et grattant plusieurs trous à une profondeur d’environ 10 cm et espacés de 20 cm. Placez les tubercules dans ces trous, recouvrez-les avec la terre et arrosez-les régulièrement pour prévenir la sécheresse et ameublir le sol autour des tiges afin qu’elles puissent respirer.

comment planter pommes de terre dans potager

Quelle variété de pommes de terre planter ?

Pour planter la pomme de terre au potager, il est important de choisir une variété adaptée à votre climat et à vos besoins. Pour déterminer quelle variété choisir, prenez en compte le temps nécessaire pour que les pommes de terre atteignent leur maturité, leur taille et leur saveur. Certaines variétés sont plus adaptées aux climats chauds ou froids et certaines seront prêtes à être récoltées plus rapidement que d’autres. 

Certaines variétés ont une saveur plus douce et certaines sont meilleures cuites à la vapeur ou en purée. Une fois que vous avez choisi la variété qui correspond à vos besoins, planter les pommes de terre minutieusement pour obtenir les meilleurs résultats.

Comment planter les pommes de terre ?

Planter des pommes de terre dans un jardin potager est un moyen simple et pratique de cultiver ce légume populaire. Avant de planter, assurez-vous d’acheter des tubercules de bonne qualité sans signe visible de pourriture ou d’autres maladies. Choisissez ensuite un endroit ensoleillé avec un sol riche et bien drainé

Creusez des trous profonds à environ 25 cm, puis ajoutez du compost pour enrichir le sol. Placez une pomme de terre dans chaque trou et recouvrez-la délicatement de terre avant de tasser légèrement le sol autour. Arrosez les pommes de terre une fois par semaine, puis attendez que les plants commencent à monter à la surface avant d’arracher les mauvaises herbes qui se développent autour. Une fois que les pommes sont bien formées, vous pouvez commencer à les récolter.

profondeur plantation pommes de terre

Planter sous une couche de paille

Afin d’assurer un bon développement des tubercules, vous devez tout d’abord creuser des sillons bien espacés et y déposer les plants à une certaine profondeur (15 centimètres). Une fois les sillons remplis, recouvrez-les avec une couche de paille sèche. Cette couche apportera non seulement une protection contre le gel et la sécheresse mais elle permettra également aux tubercules de grandir en toute sécurité. Après quelques semaines, vous pourrez récolter votre première récolte.

Planter dans un bac ou un sac

planter pommes de terre en sac

La plantation de pommes de terre dans un bac ou un sac est l’une des méthodes les plus pratiques et faciles. Tout d’abord, il faut choisir un bac ou un sac de grande taille et rempli de terreau, en veillant à ce que le drainage ne soit pas trop important. Ensuite, déposez les tubercules à intervalles réguliers sur la surface, et recouvrez le tout avec une couche uniforme de terreau. 

La quantité nécessaire dépendra du type de variété choisie, mais en général elle doit être suffisante pour permettre une bonne croissance. Il est ensuite conseillé d’arroser régulièrement afin que la terre reste humide et que les plants puissent se développer correctement. Il ne faut pas hésiter à pailler pour conserver l’humidité. Une fois les plants bien enracinés, ils peuvent être éclaircis si nécessaire et aspergés d’un produit anti-dessèchement pour prévenir toute maladie éventuelle.

Quel engrais utiliser pour les pommes de terre ?

Pour planter des pommes de terre, vous aurez besoin d’utiliser un engrais riche et nutritif. Les engrais organiques sont les meilleurs car ils fournissent aux plantes une nourriture riche en nutriments. Vous pouvez utiliser du fumier composté, du compost, des algues marines ou encore de la sciure de bois pour fertiliser le sol

En plus de fertiliser le sol, ces engrais enrichissent également la terre en matières organiques, ce qui améliore considérablement sa qualité et favorise la croissance vigoureuse des pommes de terre. Une fois que vous avez choisi votre engrais organique, assurez-vous d’en appliquer suffisamment pour nourrir suffisamment vos plants et obtenir une récolte abondante.

Bien arroser les pommes de terre 

Plantez les pommes de terre au potager en creusant des sillons profonds (environ 10 cm de profondeur) et en les espaçant d’environ 20 à 30 cm. Placez les tubercules de pommes de terre à une profondeur de 5 cm et recouvrez-les d’environ 5 cm de terre. Après le repiquage, arrosez abondamment pour stimuler la croissance. Utilisez un arrosoir ou un tuyau d’arrosage et assurez-vous que le sol est bien humidifié jusqu’à une profondeur d’environ 15 cm, mais veillez à ne pas trop arroser pour éviter l’accumulation d’eau et le salissement des tubercules.

arrosage plants de pommes de terre

Quelle distance est nécessaire entre les plants de pomme de terre ?

Pour planter des pommes de terre au potager, il est important de bien espacer les plants. La distance entre les plants doit être d’environ 20 à 30 cm. Ainsi, chaque plant aura suffisamment d’espace pour s’étendre et produire des tubercules bien gros et nombreux. De plus, cette distance permet aussi à l’air et à l’eau de mieux circuler entre les plants, ce qui favorise leur croissance et leur épanouissement. Une fois les plants en place, veillez à bien les arroser régulièrement et à retirer les mauvaises herbes autour des pieds pour éviter qu’elles ne prennent tous les nutriments dont ont besoin vos plants.

Germination des pommes de terre 

La germination des pommes de terre est une étape importante dans le processus de plantation et doit être faite avec soin. La première chose à faire est de choisir des tubercules sains qui n’ont pas été endommagés pendant le stockage. Une fois sélectionnés, les tubercules doivent être trempés dans l’eau pendant 24 heures afin de stimuler la formation des racines et du système végétal

Après le trempage, les tubercules doivent être disposés sur un lit de sable humide afin qu’ils puissent germer normalement. Il est important que le lit de sable ne soit pas trop compact pour qu’elles puissent développer leurs germes. Une fois que les pommes de terre ont germé, elles peuvent être transplantées dans le potager. Enfin, il est important de veiller à ce que le sol reste humide en tout temps pour permettre aux plantes de bien se développer.

quand recolter les pommes de terre

Quand récolter les pommes de terre ?

Une fois que vous avez planté les pommes de terre dans le potager, il faut attendre environ 10 à 12 semaines pour qu’elles soient prêtes à être récoltées. La récolte peut commencer lorsque les feuilles commencent à jaunir et à se flétrir

Pour vérifier si elles sont prêtes, vous pouvez creuser un peu la terre avec votre fourche autour de la plante et voir si les tubercules sont assez gros pour être consommés. Une fois que la plupart des feuilles sont fanées et que les tubercules sont assez gros pour être mangés, c’est le moment idéal pour commencer à récolter.

recolter les pommes de terre

Quand butter les pommes de terre ?

Pour commencer, vous devrez choisir un emplacement bien ensoleillé dans votre potager, avec un sol riche et bien drainé. Vous pourrez ensuite ajouter une couche de compost ou de fumier à la terre avant de planter. Une fois que vos pommes de terre sont plantées, assurez-vous de les arroser régulièrement pour rester humides mais pas trempées. 

Lorsque vos plants commencent à fleurir, il est important d’effectuer un « buttage », une technique consistant à enfouir tous les tubercules nouvellement formés sous le sol afin de stimuler la croissance supplémentaire des tubercules.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *